• Mario Griffin

Soirées d’automne, plats de réconfort et accords vins


Les recettes réconfortantes d'Épicurienne acadienne

L’automne annonce le retour de la saison froide. Les couleurs de nos forêts apportent un certain niveau de féérie mais en contrepartie les journées raccourcissent à vue d’œil. Alors que la routine de la rentrée s’installe pour les parents, les gens préparent des conserves pour l’hiver et cuisinent des mets qui apportent du réconfort.


Comme je l’ai indiqué dans mon infolettre d’octobre, j’en profite pour revisiter trois recettes de ma conjointe Barbara qui ont été en vedette sur sa chaîne Épicurienne acadienne lors de la diffusion des capsules de ses trois saisons. Pour agrémenter ces mets réconfortants, je vous propose six recommandations de vins pour s’harmoniser à table avec ces bons plats, soit deux choix par plat.


La première recette en vedette est celle du rôti de palette de bœuf. Il n’y a rien de plus apaisant qu’un bon plat mijoté au four avec des légumes de jardins de la saison. Cette recette simple mais efficace pourra se marier avec deux bons vins rouges.


Mon premier choix est le récent Joseph Cattin Pinot Noir 2020 d’Alsace. Ce rouge français récemment ajouté au répertoire de la gamme des produits du volet Expérience d’Alcool NB est un bon choix pour 25,99$. Délicieusement léger avec sa trame de fruits rouges, ce beau Pinot Noir sec est délicatement fruité se présente avec une souplesse gourmande avec ses tanins fondus. On pourra même le servir frais pour ajouter au plaisir.



Originaire de Suisse, la famille Cattin se spécialise dans la viticulture depuis 1850. C’est vers 1978 que l'exploitation se développe avec Jacques et son frère Jean-Marie pour s’étendre davantage en superficie. Ils ont plus de 70 ha aujourd'hui. Jacques (du même prénom que son père) a rejoint l'entreprise en 2007 et un bar à vins y est ouvert depuis 2017.


Mon alternative pour profiter de cette recette de rôti, je vous propose d’essayer le Fontanafredda Barbera d’Alba. Le domaine Fontanafredda fondé en 1858 est sans doute l'un des producteurs les plus reconnus et les plus célèbres de la région du Piémont en Italie. Pour 25,99 $ chez ANBL, ce rouge sec présente un bouquet intense, aux notes florales et fruitées. Il présente une structure en bouche très agréable et son caractère et sa personnalité vont s'arrondir avec l’âge.


La seconde recette que ma conjointe offre dans la catégorie des mets réconfortants sur sa chaîne YouTube est un parmentier à l’agneau braisé. Cette recette est tout ce qu’il y a de plus délectable dans l’art de réinventer le pâté chinois. On y remplace le bœuf par de l’agneau braisé et on ajoute aussi de savoureux champignons shiitake.



Mon premier choix est un Sartori Regolo Rosso à 25,99 $ chez ANBL. Le nez de ce vin rouge Ce Sartori exprime les cerises noires, la confiture de fruits des bois. Un italien qui impressionne par son goût élégamment sec. Provenant de la région de la Vénétie, il enchante naturellement avec sa structure équilibrée et sa texture merveilleusement veloutée. En bouche, on tombe sous le charme de sa belle vivacité juteuse. La finale s'accompagne également de notes minérales de sols dominés par l'argilo-calcaire. Un beau vin qui trouvera sa place avec l’agneau de ce plat.


Mon deuxième choix avec le parmentier à l’agneau braisé est un Pinot Noir de Bourgogne. A cause de la présence de l’agneau mais surtout avec celle des champignons Shiitake, je propose un accord avec le vin Albert Bichot Bourgogne Hautes-Côtes de Nuit à 33,99 $. Ce vin en fraîcheur fera belle figure avec ses notes de fruits de bonne intensité dont les myrtilles et le cassis en avant-plan. Un vin aux tanins charnus caractérisé par une agréable vivacité. On pourra faire vieillir ce bourguignon jusqu’à 5 ans si l’on tient à le conserver au cellier.



Enfin le dernier plat réconfortant de Barbara et non le moindre est inspiré d’un délice qui a déjà fait belle figure au restaurant déjà BU de mon ami Robert Noël. La poutine aux palourdes est une façon de rejoindre mes racines québécoises et celles de ma terre d’adoption en Acadie avec ses produits de la mer. Les palourdes que mon beau-père ramassent dans la Baie de Caraquet via les dunes de Maisonnette sont un pur délice. Ajoutons à cela la présence du fromage en grains des Blancs d’Arcadie et nous avons là des éléments gourmands qui vont nous réconforter le palais.


En guise d’accord, ma première suggestion passe par un bon Chardonnay. Pour 24,99 $, le Château Ste Michelle Chardonnay Columbia Valley de l’état de Washington est une belle réussite. Des notes de beurre, pomme et poire se mélangent à celle de pêche tout en culminant vers une finale crémeuse. Votre poutine sera aussi mise en vedette alors que le vin s'ouvre sur des notes vives et épicées, tout en arborant un léger aspect de fruits juteux.



Pour conclure mes associations mets et vins avec cette poutine, je penche pour une petite expérience. Je propose le Pinot Grigio Premium du Domaine Bousquet. Quand on parle de Pinot Grigio, on pense immédiatement à l’Italie. Toutefois, ici on est en présence d’un producteur français qui est tombé en amour avec l’Argentine lors de vacances au début des années 90. Jean Bousquet a découvert le mélange parfait entre sa patrie et un nouveau monde dans lequel faire ses vins de culture biologique.


Donc pour s’amuser un peu, je vous propose d’essayer votre poutine avec ce Pinot Grigio dont l'onctuosité du produit pourra s’harmoniser avec ce plat qui sort lui-même des sentiers battus. Ce vin présente un équilibre idéal entre douceur et acidité, avec une finale fruitée alléchante. Cette belle fraîcheur est attribuable à son lieu de culture à Tupungato, au pied des Andes à 4000 pieds d'altitude.

Le Pinot Grigio Premium offre des notes tropicales de pomme fraîche, de pêche et de lime pour créer un vin bien équilibré et extrêmement convivial. Pour 18,99 $ chez Alcool NB, il représente un choix abordable qui risque de s’épuiser rapidement sur les tablettes.


A votre santé!

103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout