• Mario Griffin

Le pharaon des mousseux de l'Okanagan

Une autre découverte de mes voyages dans l’Ouest canadien, c’est ce domaine situé au sud-est de Kelowna et qui est la propriété de l’excentrique homme d’affaires Stephen Cipes.

Ce New-Yorkais de passage dans la vallée en 1986 voyait dans ces lieux le potentiel de développer des vins mousseux.


Il fit ériger une immense pyramide sur le site du domaine afin de profiter des propriétés et son énergie pour y faire vieillir ses bouteilles de mousseux. Certains puristes y voient un geste farfelu associé à une stratégie de marketing, mais vous conviendrez que d’injecter plus d’un million dollars pour faire ériger une pyramide demande à la fois un peu de jugement et de conviction dans le bien-fondé de la chose.

Summerhill Pyramid Winery possède l’un des meilleurs tours guidés auxquels j’ai eu la chance de participer concernant l’élaboration des vins mousseux.


La dégustation des mousseux m’a conquis au plus haut point. Le Cipes Rose, le Cipes Gabriel et Cipes Brut sont exquis. Il est suggéré de gouter également le Chardonnay Organic et l’Ehrenfelser qui s’illustrent en blanc. Une autre variété intéressante en rouge est l’Organic Zweigelt et je crois que la Syrah est aussi à considérer.

Ma conjointe lors de notre visite à Kelowna en 2010.

Enfin, sachez qu’il faudra avoir à l’œil le domaine L’Acadie Vineyards en Nouvelle-Écosse dans la Vallée de Gaspereau, car le propriétaire, Bruce Ewert, a été « winemaker » chez Summerhill Pyramid Winery.


Dans les deux cas, nous n’avons pas la chance de retrouver ces produits au Nouveau-Brunswick.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout